Kathmandu

Bientôt rattrapé le retard : vous avez intérêt à lire car ça me prend un temps fou ce blog !! Au moins je saurai toujours taper sur un clavier au retour …

J’en profite pour annoncer officiellement que je ne rentrerai pas fin janvier, mais plus tard : sans doute fin avril en France et au bureau début mai.

IMG_9617

Au total, j’ai passé une petite dizaine de jours dans la capitale népalaise : quelques-uns ont été occupés par l’organisation rapide du trek et le reste du temps j’ai visité la ville avec mes groupes.

En y arrivant début septembre j’ai eu une sensation de « froid » : il faisait en effet moins de 30 degrés, la nuit, ce qui n’était pas arrivé une seule fois là où j’étais en juillet et en août. C’était juste un début par rapport à ce qui allait m’attendre, et bien sûr pas comparable avec ce que vous vivez en France en cette période de l’année.

Pour moi le Népal était le pays de la montagne et des sherpas, et avant de savoir que j’allais y aller, je ne m’étais jamais vraiment penchée sur l’histoire et la culture népalaise. Je ne vais pas tout raconter (allez-y!) mais Kathmandu m’a tout de suite rappelé les villes indiennes : l’ambiance, les odeurs, la circulation cahotique, tous les gens dans les rues, le yoga et l’ayurvéda, les bouis bouis et les petites échoppes où l’on trouve tout ce que l’on veut… Contrairement à la Chine, au Népal je n’allais avoir aucun mal à trouver mes cachets de fer ou un tube de glue pour recoller une semelle de Birkenstock ou encore un gars qui allait refaire la couture de mon sac à viande en une minute pour 50 roupies : tout est possible et il n’y a jamais de problème ! Notre hôtel était au sud de Thamel où il y a tout pour les touristes : l’ambiance hippie freaky patchouli n’est pas ce que je préfère mais j’étais bien contente de trouver ce qu’il me manquait pour mon trek et puis un gros sac de voyage pour rapporter quelques vêtements chauds, mais pas forcément beaux. Je pense avoir trouvé le pire ensemble caleçon + t-shirt en Polartec, en mauvaise contrefaçon d’une marque japonaise, qui a le mérite de faire un bon pyjama.

A Kathmandu, toujours comme Inde, les temples sont nombreux et la religion à tous les coins de rue. Mais ici certains temples sont à la fois hindouistes et bouddhistes car le bouddhisme est bien présent au Népal. A ce titre, on trouve des stupas partout, de type népalais (différent des stupas tibétains ou de ceux des pays d’Asie du Sud-Est qui ont également leurs spécificités) : en schématisant, le stupa Népalais est construit sur une demi-sphère et les yeux du bouddha sont peints dessus. Nous allons visiter les deux principaux : celui de Boudhanath et celui de Swayanbhunath plus connu sous le nom de Monkey Temple. Nous allons aussi voir le site où ont lieu les crémations (Pashupatinath), même si je ne suis pas super fan de ce genre de visites.

La culture newar est spécifique au Népal et le meilleur exemple pour la découvrir est de se rendre aux Durbar Squares : celui de Kathmandu évidemment mais aussi ceux de Patan et Bhaktapur, deux cités limitrophes qui présentent un grand intérêt historique, culturel et architectural. En dehors des Durbar Squares, j’ai aussi vraiment adoré me promener dans les ruelles de ces cités.

Niveau gastronomie, je me suis régalée avec les thali, dhal bat, momos, burgers et toute la variété et les saveurs de la cuisine indienne.

En images, c’est par là.

Publicités

A propos émilie

En juillet 2014, je pars en congé sabbatique pour apprendre le taichi en Chine et voyager en Asie et depuis, j'écris ce blog pour donner des nouvelles à ceux que ça intéresse : la famille, les amis, les collègues...
Cet article a été publié dans Kathmandu, Népal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Kathmandu

  1. Naly dit :

    Début Mai, il n’y a plus de neige Émilie. Tjr aussi bien écrit et les photos sont supers. Profites en bien
    Naly

    • émilie dit :

      En même temps, la neige n’est pas encore tombée… Cela sous-entendrait-il que tu as trouvé quelqu’un pour s’inscrire avec moi au week-end ski et que je pourrais donc espérer y aller ? 🙂

  2. Jean-Luc dit :

    Sympa la ville d’ambiance de Ktm, faut aussi aller dans la vallée, au delà de Patan et Baktapur par exemple et an nord de la ville, dans de beaux villages préservés, au mileu des cultures, il y aussi de beaux temples à voir, au calme et sans l’agitation perpétuelle de ktm et étonnement très peu de touriste. Merci pour ce moment 🙂 d’évasion, biz

  3. sylvie dit :

    Émilie, magnifiques images,couleurs et contrastes extraordinaires, j’adore et je retrouve à travers elles de belles émotions.
    bises de France, Sylvie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s