Le spectacle

Depuis mercredi soir, c’était branle-bas de combat à l’école : en effet, jeudi après-midi un grand spectacle est prévu avec plus d’une cinquantaine de spectateurs (des pongistes de différents pays : Thaïlande, Malaisie, Singapour, Chine) et même la télévision locale Guilin TV. 

Il s’agit non seulement de faire le spectacle mais aussi de tout préparer : cela est déjà un spectacle en soi puisque les matelas, tables et chaises ont été déplacés une dizaine de fois pour tester différentes configurations de l’espace. Jeudi matin, la configuration finale a été trouvée, tout est propre et en ordre, il ne reste plus qu’à répéter.

IMG_7100La lao jia c’est un peu long est on risque d’avoir un problème de place si on va trop à droite : après une longue discussion, on m’explique vaguement qu’après ye ma fen zong, il se peut qu’on recule (au lieu d’avancer) et qu’il y a une partie qui va sauter, c’est facile, il suffira de regarder. Déjà que j’ai tendance à ne pas regarder au bon endroit, ça ne va pas aider. Mais à l’école, ils sont tellement contents qu’un maximum de monde participe, même si on ne fait pas bien (« sure ? I really can’t kick ? »), que je me suis un peu sentie obligée de participer au spectacle, alors que la scène ce n’est vraiment pas mon truc, et qu’avec l’entorse de la hanche cela ne s’annonce pas glorieux : la torture sera donc autant psychologique que physique ! Cette semaine une famille de hollandais est venue tous les matins prendre des cours : ils se sont retrouvés à annuler leur sortie de vélo de l’après-midi pour venir faire la forme 18 au milieu de tout le monde, et Master Fu allait être fier de pouvoir annoncer qu’il a déjà eu des étudiants qui sont venus de plus de 40 pays différents jusqu’à son école ! 

Le début était initialement prévu à 13 heures, donc après le déjeuner, je vais vite prendre une douche et mettre une tenue propre (au hasard, le beau t-shirt jaune qu’ils nous ont filé – ici ils adorent le jaune, surtout pour les vêtements), c’est là qu’A Qiang vient frapper à ma porte pour me dire que j’ai le temps de bien me reposer, ce sera 14 heures 30 finalement. Je pensais que c’était ma pote lycéenne de 15 ans qui voulait qu’on travaille un peu son anglais / mon chinois, donc je vais ouvrir en mode serviette de bain / brosse à dent, grande classe … « ok ». Il a bien fait de me prévenir car j’ai mon timing antalgiques à caler : ibuprofène juste après déjeuner et le doliprane 1000 ce sera pour 14 heures alors. Cela voudra aussi dire qu’il faudra s’échauffer à nouveau vite-fait. 

En début d’après-midi, par une chaleur assommante, c’est le calme avant la tempête : des fruits et bouteilles d’eau sont mis à disposition des invités qui arrivent et s’installent. Une dame vient me parler : c’est pas mal, ça occupe et ça enlève le trac.

IMG_7104 IMG_5527

Après quelques présentations, c’est parti, on fait la forme 18 en grand groupe puis une version raccourcie de la lao jia (hum, tout de suite, là, il y a moins de monde). Je demande à la maman hollandaise avec qui j’ai un peu sympathisé si elle peut filmer, et voici donc la vidéo que vous attendez tous : Emilie qui fait du taichi, pas du tout détendue, avec une entorse à la hanche. Regardez plutôt les pros en belle tenue au premier rang !! Mais c’est super la vidéo : ça va me faire énormément progresser car je vois tout ce que je fais mal, et tout n’est pas à mettre sur le compte de la hanche … Heureusement que j’ai prévu de revenir passer du temps ici pour progresser. 

Ensuite, c’est le grand spectacle : le frère de Master Fu, les profs et Master Fu qui ont tous revêtu leur plus belle tenue pour l’occasion. Je suis assez fan de l’ensemble en lin clair (à manches courtes), plutôt bien ajusté, qui n’est pas stretch pour 2 sous mais qui ne les empêche pas de se mouvoir pour autant.

Alors voici la prestation d’A Wei à la hallebarde (pardon pour le poteau …), A Qiang et le frère de Master Fu en tuishou et … Master Fu. Comme je suis une boulet de la vidéo (j’aurais dû filmer avec le téléphone, je m’en serais peut-être sortie …), j’ai cru que je filmais Master Fu depuis le début et non, ça ne filmait pas : tellement absorbée par le spectacle, je ne m’en suis rendue compte qu’au milieu de la performance … pas de chance, voilà pourquoi vous n’avez droit qu’à la fin !

Enfin, vendredi c’était mes derniers cours (de cette session), je suis un peu triste de partir dimanche au Cambodge pour de nouvelles aventures (ahah, pardon, j’arrête de me plaindre), mais rassurée d’avoir mon retour ici planifié le soir du 25 août :-). Avec le départ dimanche matin (taxi commandé à 5 heures du mat’) et la sortie vélo au programme du samedi, je ne sais pas si j’aurai le temps de faire un topo sur ce sujet sans doute très intéressant, mais ce samedi 2 août c’est la Saint-Valentin en Chine ! A Qiang a souligné cela lors de l’échauffement vendredi après-midi, ajoutant qu’il pensait que je partais samedi retrouver mon petit ami : il est mignon …

Publicités

A propos émilie

En juillet 2014, je pars en congé sabbatique pour apprendre le taichi en Chine et voyager en Asie et depuis, j'écris ce blog pour donner des nouvelles à ceux que ça intéresse : la famille, les amis, les collègues...
Cet article a été publié dans Chine, tai chi, Yangshuo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le spectacle

  1. GuiMo dit :

    Super la vidéo Emilie.
    Je valide aussi la tenue en lin, elle est très bien et rend bien les mouvements (et ton t-shirt jaune canarie te va très bien #testropbelle).
    J’ai bien aimé les coups de pied au milieu de l’enchainement. Ca faisait très « black Swan » style.
    Et les coups de poings énervés lancés de temps en temps comme si de rien n’était, on sent qu’il ne faut pas les faire chier les petits chinois.
    Bonne St Valentin chinoise Emilie.
    P.S: à propos de St Valentin, tu en auras eu 2 cette année, le 14 février et le 2 août. Moi, aucune, vu que le 14, j’étais à Sao Paulo et que pour le Brésil, ce n’est pas le bon jour… Quels globes trotters on fait 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s